Google+
Google+
Google+
header

Rubrique Les mots d’agriculture

Épillet

L’épillet est la structure florale de base de certaines familles botaniques. Groupés en inflorescence compacte, ils forment des épis chez le blé, l’orge ou le seigle. Tandis que chez l’avoine et le riz, ils forment des grappes lâches appelées panicules. Chaque épillet est composé d’une ou plusieurs fleurs entourée(s) de (…)

Céréales

On appelle céréales les plantes dotées d’épi(s) produisant des graines qui récoltées à maturité et transformées en farine pour la majorité, servent de base à l’alimentation humaine ou animale. À de rares exceptions (dont le quinoa ou le sarrasin) elles appartiennent à la famille des poacées (: graminées).

Partager la (…)

Énergie grise

Cette expression a été inventée pour montrer que l’impact environnemental d’un produit ne se limite pas à ce qui le compose. L’énergie grise (cachée) d’un produit ou d’un matériau inclut l’énergie dépensée pour le concevoir, l’extraire, le transporter, le commercialiser … jusqu’à son recyclage, autrement dit tout son cycle de (…)

Grume

Terme utilisé par les professionnels du bois. Il désigne le tronc d’un arbre abattu débarrassé de toutes ses branches et encore pourvu de son écorce.

Partager la publication « Grume »

FacebookTwitterGoogle+E-mail

Taurillon

En agriculture ce terme désigne un jeune bovin mâle non castré, élevé en vue de produire de la viande dans la plupart des cas (il sera alors engraissé durant 15 à 18 mois), et parfois pour devenir un géniteur.

Partager la publication « Taurillon »

FacebookTwitterGoogle+E-mail

Phénotypage

Le phénotype d’un être vivant (une plante ou un animal) désigne l’expression de son patrimoine génétique : l’ensemble de ses caractères apparents. Il dépend des gènes de chaque individu (le génome) et de son environnement. Le phénotypage est la caractérisation du phénotype.

Partager la publication « Phénotypage »

FacebookTwitterGoogle+E-mail

Les auxiliaires des cultures

Animaux, naturellement présents dans les milieux naturels, et qui sont utiles pour réguler les populations de ravageurs. Parmi les plus connus citons les coccinelles, prédatrices des pucerons.

Partager la publication « Les auxiliaires des cultures »

FacebookTwitterGoogle+E-mail

Emblavement

À l’origine, l’emblavement c’est l’action d’ensemencer une terre en blé ou en tout autre céréale. Mais, au fil du temps, le terme s’est généralisé à toutes les productions (pommes de terre, betteraves, colza…)

Partager la publication « Emblavement »

FacebookTwitterGoogle+E-mail

Microbiote

L’ensemble des micro-organismes non pathogènes (virus, champignons, bactéries…) vivant naturellement dans un environnement donné. Ils sont multiples : zoobiote, phytobiote, intestinal… et constituent un axe de recherche majeur pour l’avenir de l’agriculture et de la médecine.

Partager la publication « Microbiote »

FacebookTwitterGoogle+E-mail

Bioéconomie

La bioéconomie désigne l’ensemble des activités liées à la production, à l’utilisation et aux transformations des bioressources (ressources d’origine vivantes). Par exemple l’agriculture.

Partager la publication « Bioéconomie »

FacebookTwitterGoogle+E-mail